Pitigliano

A la voir depuis l’église de Madonna delle Grazie, donnée comme ex-voto suite à la peste de 1527, et avec le soleil vers le crépuscule, Pitigliano nous transmet une impression scénographique inoubliable. Comme Orvieto, mais plus primitive et plus intimement liée à la nature pour la végétation qui s’y accroche autours et pour la roche grisâtre des coupes perpendiculaires à la route; un lieu d’ombres et de lumières douces, contre soleil, coupées à angles et cadres, dont la touche humaine n’est perceptible que pour les lignes brisées qui forment les toits, le château et le tour florencée (à la florentine).

On y respire un air de civilisations et de cultures évoluant dans la logique imprévisible des temps : la préhistorique avec les courantes découvertes de l’aire chalcolithique et du Rinaldone (protohistoire); l’étrusque marquée par le bronze, spécialement des phases orientalisées et archaïques, avec quelque produit grec; la romaine qui unifie les peuples sous un ordre commun; la médiévale des Aldobrandeschi, la plus grande dynastie de l’Italie Centrale, seigneurs de la Maremme pendant environ un demi millénaire; la grandeur de la Renaissance de la noble famille romaine des Orsini vainement assaillis par la vengeance du Pape Alexandre VI et de son file le Valentin et, enfin, après une courte présence siennoise, les Médicis et leurs héritiers, les Lorraines. On peut dire environ 3500 ans d’histoire!

Vedi anche

Back
Regardez la vidéo
Regarder l’album photos
Copyright ©2017 Country Resort Le Due Ruote - web agency: Kalimero.it